Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 10:12

A l’occasion du déplacement du président de la république en Libye, au Sénégal et au Gabon, une action symbolique et visuelle a été organisée jeudi 26 juillet à Paris par des militants de Survie et de la Cellule Françafrique. Un "tour cycliste de Françafric" (tenues sportives, casques coloniaux et produits dopants de rigueur) a ainsi sillonné les hauts lieux de la Françafrique du 16ème arrondissement, sous le regard médusé des badauds. L’ équipe coachée par un Nicolas Sarkozy plus vrai que nature dans sa jeep militaire était composée de cyclistes aux couleurs de Total, Bouygues, Bolloré, Suez, Areva, Rougier, Dassault, entreprises françaises présentes en Afrique et qui ont beaucoup à attendre de la visite présidentielle sur ce continent.

La « course aux contrats » est passée devant plusieurs biens immobiliers possédés par Omar Bongo ou ses proches, résidences visées par la plainte pour recel de détournement de biens publics déposée par Survie, Sherpa et la Fédération des Congolais de la Diaspora. Le ravitaillement a eu lieu face à la rue Dosne, où Omar Bongo possède un hôtel particulier, à grand renfort de produits dopants autorisés par la Françafrique (valises de billets, allégements de dette et cargaison de pétrole non déclarées). Quelques minutes plus tard l’arrivée et la cérémonie de remise des maillots se sont déroulés avenue Foch, baptisée avenue de dictateurs il y a quelques mois par des militants de la Cellule Françafrique.

Le maillot jaune a été remis à Total, qui a accumulé un bénéfice record en 2006 et qui possède des intérêts pétroliers considérables au Gabon. Le maillot vert du meilleur sprinter a été remis à Vincent Bolloré, très présent lui aussi au Gabon, au Congo et au Cameroun, pour honorer sa magnifique course en tête au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy et le magnifique cadeau qu’a constitué le prêt de son yacht pour une croisière dans le paradis fiscal maltais. Le maillot à taches rouge sang a été remis au groupe Dassault, spécialiste des contrats d’armements, en particulier à la Libye. Un prix spécial a été remis à Areva pour l’énorme marché que Nicolas Sarkozy vient de lui décrocher suite à sa rencontre avec Muammar Kadhafi.

La caravane du tour de Françafric s’est ensuite réunie pour entonner son hymne. « des armes (bis), du pétrole(bis), nous voulons des marchés (bis), et nous allons les gagner (bis) allez allez Bongo, allez allez Sarko ! » L’équipée héroïque de la fine fleur du patronat français a été suivie par une dizaine de journalistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Afrique
commenter cet article

commentaires