Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 18:19

Andry Rajoelina - Bernard Tapie

Rencontre à huis clos à Ambohitsorohitra

Le lendemain de son arrivée dans la capitale malgache, l’homme d’affaires et investisseur français Bernard Tapie a été reçu par le président de la Haute autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina. Cette rencontre s’est déroulée en milieu de matinée de ce lundi 17 janvier 2010 à l’abri des objectifs des photographes et caméras, furent-ils ceux de la Direction de la communication de la Présidence de la HAT. Aucune information n’a filtré de cette rencontre qui a duré 45 minutes. Était-il question d’affaires publiques ou d’affaires privées ? Nul ne le sait.

Or cette visite avait été présentée lors de l’arrivée de Bernard Tapie dans le pays, comme étant une visite qui a une importance capitale pour le pays car, si l’on devait en croire le communiqué du dimanche soir du 16 janvier, l’homme d’affaires et investisseur français compte contribuer aux efforts de développement, déployés par le régime de transition. L’opinion et la presse s’attendaient à ce que les plus hautes autorités, le président de la HAT ou le secrétaire général Haja Resampa ou le directeur de la communication à la Présidence, comme à son habitude, partagent à la population, ne serait-ce qu’en partie, les tenants et aboutissants de ce séjour de Bernard Tapie ou du moins les grandes lignes de la rencontre de ce lundi matin. On se rappelle encore de cette fierté du président de la HAT de ce vendredi 14 janvier, annonçant la création de 250 000 emplois et de l’importance de l’investissement consacré à ces projets, de l’ordre de 3000 milliards d’ariary, soit un peu moins que le budget national ?

Même si le séjour de Bernard Tapie n’est pas encore achevé, tout cela ne méritait-il pas un compte rendu auprès des contribuables et des chômeurs pour les rassurer davantage de la bonne voie choisie par le régime ? Après le tam-tam initial, l’opacité aujourd’hui entretenue autour de cette rencontre et de ce séjour ne peut que nourrir les rumeurs et répandre les suspicions quant au caractère public des projets. Depuis l’annonce de tous ces projets en effet, certains avaient déjà émis des doutes, pensant que tous ces projets relevaient plutôt du business des autorités et de leurs proches.

 

 

Bernard Tapie est à Madagascar…

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique
commenter cet article

commentaires