Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 11:23

Micmac dans les professions de foi

mercredi 16.03.2011, 06:00

Marcel Pidou et Antoine Deguines Marcel Pidou et Antoine Deguines

 

Des professions de foi de Laurent Lenoir dans les enveloppes des électeurs de Calais Nord Ouest, mais manquantes dans celles de son secteur de Calais Centre.


Des enveloppes sans profession de foi de Marcel Pidou sur Calais Nord Ouest... Les deux candidats du MSDC se sentent floués et ont demandé à Antoine Deguines de déposer un recours au tribunal administratif de Lille La semaine dernière, la salle du Minck a été réquisitionnée par la commission de propagande, présidée par Jocelyne Rubanthel, juge au TGI, pour la mise sous pli des documents de campagne. «A la fin des opérations sur les enveloppes de Calais Centre, des personnes se sont rendu compte qu'il manquait des professions de foi de Laurent Lenoir...


Le président de la commission a dit :"Tant pis pour lui, il n'avait qu'à en donner assez." » assure Marcel Pidou, adjoint à la sécurité, candidat sur le canton Calais Nord Ouest. Il poursuit : «Nous sommes donc sûrs que des électeurs de Calais Centre n'auront pas la profession de foi de Laurent. » Par contre, le candidat du MSDC sur Calais Nord ouest ne savait pas que ses professions de foi ne seraient pas non plus dans toutes les enveloppes des électeurs de Calais Nord Ouest : «  L'explication est simple : les personnes chargées de la mise sous pli commencent par le canton Calais Nord Ouest. Elles ont placé dans l'enveloppe des profession de Laurent au lieu des miennes. C'est pour cela, qu'après pour le canton Calais Centre, il n'y avait plus assez de professions de foi de Laurent... Comme les documents sont tirés en grand nombre, 3 ou 4 000 en plus, l'erreur est supérieure à ce chiffre.» On ne le saura jamais, car quand les deux candidats ont voulu récupérer les professions de foi non distribuées de Marcel Pidou, le tout était déjà parti à la benne.

« Nous avons demandé à la préfecture de trouver une solution. Les représentants de l'Etat nous ont répondu que nous n'avions qu'à faire un recours après les élections. » explique l'avocat calaisien Antoine Deguines. La réponse n'est pas satisfaisante : «  Je ne comprends pas que les services de l'Etat ne régissent pas... Alors je vais demander au président du tribunal administratif de Lille dans le cadre d'un référé Liberté de trouver une solution. » Pour Antoine Deguines, il a le choix entre deux propositions : «  Soit il fait envoyer une seule profession de foi de Marcel Pidou à chaque électeur de Calais Nord Ouest, soit il fait envoyer une nouvelle enveloppe avec toutes les professions de foi... » Le tout d'ici dimanche.

Pour Marcel Pidou, sans l'étiquette d'un parti politique, « le combat était déjà difficile... Mais si plusieurs centaines d'électeurs ne reçoivent pas ma profession de foi, le combat devient inégal. Pourtant avec l'abstention qui sera forte, tout est possible... » Il y a aussi la barre des 5 % à dépasser pour obtenir le remboursement des frais de campagne. Là aussi le moindre document est utile... Philippe HENON

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans parti politique Calais
commenter cet article

commentaires