Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 12:33

Conseil communautaire : débats autour de la subvention accordée au Channel

vendredi 18.02.2011, 05:07  - La Voix du Nord

 Une seule question a été discutée hier soir par les vice-présidents, devant les conseillers.PHOTO J.-P. BRUNETUne seule question a été discutée hier soir par les vice-présidents, devant les conseillers.PHOTO J.-P. BRUNET

|  CAP CALAISIS |

Hier soir, à l'hôtel de ville de Calais, les élus des cinq communes membres de Cap Calaisis ont assisté au premier conseil communautaire de l'année. Trente-neuf points figuraient à l'ordre du jour, mais un seul a été discuté :la subvention accordée au Channel pour Libertés de séjour, le mois prochain.

 

PAR OLIVIER PECQUEUX

calais@lavoixdunord.fr

Privé de subvention en 2010 pour n'avoir pas respecté la procédure habituelle (*), le Channel devrait cette fois toucher une somme de 109 000 E pour ses Libertés de séjour, le mois prochain. « Hier (mercredi), nous avons reçu un document du Channel sollicitant la participation de l'agglomération au financement de la manifestation Libertés de séjour. J'ai donc le plaisir, sincère, de présenter une délibération à ce sujet », glisse Philippe Blet, pourtant agacé par la récente polémique autour du Channel. « Je rappelle que nous ne pouvons intervenir que dans les domaines confiés par les communes membres de Cap Calaisis. » « Le bureau communautaire du 10 février a abordé cette question et reconnu le caractère intercommunal de ce type de manifestations organisées par le Channel pour le rayonnement de l'agglomération à l'extérieur du territoire », poursuit le président. Le montant de la participation de Cap Calaisis est conforme à la règle établie, à savoir une subvention dans la limite de 10 % du budget total (1 090 000 E) et n'excédant pas 40 % de la participation communale (Calais donne 800 000 E).

Gérard Grenat, vice-président chargé du tourisme, qui a refusé de lire cette délibération ajoutée à l'ordre du jour, a voté contre : « N'ayant eu aucune information technique et financière sur ce projet, je vote contre. Je suis même étonné de voir ce saucissonnage autour d'une délégation de service public... Est-ce bien légal ? » La vice-présidente chargée du développement économique Natacha Bouchart, bien qu'ayant voté en faveur de la délibération, partageait cette idée de « saucissonnage de la délégation ». « Je trouve que le débat autour du Channel revient de façon désagréable depuis des semaines. M. Grenat a raison, le Channel doit présenter ses projets en septembre à la ville, cela n'a pas été fait.

Je vote pour mais je ferai un point précis avec les services juridiques, car il faut que chacun prenne connaissance du non-respect de la procédure de délégation de service public. » Guy Allemand, vice-président à l'environnement et aux sports, avançait pour sa part : « Je ne pense pas que l'on saucissonne. On subventionne un projet à rayonnement intercommunal, point. » Ces interventions en suscitaient une autre, de la part du vice-président en charge de la culture, Hervé Deguînes, sèchement renvoyé dans les cordes par son président quelques minutes auparavant : « Je constate que le Channel intéresse et provoque un débat, c'est très bien, même si je n'ai pas été associé à cette délibération. Je sollicite, lors d'une prochaine commission en mars, un débat autour du Channel et des conditions d'attribution de subventions. » Le mot de la fin revenait à Michel Hamy, vice-président chargé des finances : « Il sera important en effet que les élus revoient cette délégation, pour qu'à l'avenir nous évitions les polémiques. » •

(*) En 2010, le Channel avait demandé 50 000 puis 80 000 E sur des événements à l'année, alors que les statuts imposent à Cap Calaisis de ne financer que les événements ponctuels.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Vie locale Calaisis
commenter cet article

commentaires