Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 12:03

4157148595_9733f0288d.jpg        

         

L'agence de notation Moody's a annoncé , mercredi 19 janvier, qu'elle dégradait d'un point la note de la Tunisie en raison de "l'instabilité du pays, due au récent changement inattendu du régime, résultant d'une crise politique qui a débuté par des émeutes sociales",  mettant en garde la Tunisie "contre le prolongement d'une crise qui serait potentiellement dommageable pour l'économie du pays, étant donné sa dépendance envers le secteur du tourisme et les investissements étrangers" a expliqué  Aurélien Mali, analyste de l'agence. Standar's and Poors comme  Fitch, deux autres annonces de notation,devraient suivre dans cette évaluation qui suit des critères progressistes et humanistes.

 

Comme l'a souligné Marie-Noëlle Lienemann  "Abaisser, mercredi, la note de la Tunisie, en plein processus démocratique est une honte ! Des petits messieurs en costume de marque,  bien au chaud dans leurs bureaux, leur confort et assis sur de substantiels revenus n’ont rien d’autre à faire que de sortir des parachutes pour ne pas être soupçonnés de manque de vigilance. Ils  peuvent faire la pluie et le beau temps sur la situation économique d’un pays rendant plus difficile ses emprunts alors même que les tunisiens auraient besoin de félicitations mais aussi de soutiens sonnant et trébuchants  et d’encouragements. Ces agences prennent-elles les investisseurs pour des niais, aveugles aux changements en cours ? N’eut il pas suffit de  faire une alerte et d’annoncer différer une nouvelle cotation rappelant que les fondamentaux de l’économie demeurent inchangés et que la transition s’est faite sans violence de la part du peuple et dans un esprit démocratique remarquable ! NON, pour eux même la démocratie ne vaut pas une messe ! Leur seul dieu : le profit, même en dictature !Il est temps de supprimer ces structures et de créer des organismes de notations publics. Qu’attend l’Europe ?"

 

La Tunisie et les dictats du FMI

 

La Tunisie, et après?



Nouveau scandale sur les marchés du CO2

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans International
commenter cet article

commentaires