1161290882_small.jpg

 

Les habitants et les touristes d'une partie de la côte nord-est de l'Australie étaient en cours d'évacuation mardi, avant l'arrivée du cyclone tropical Yasi, qui pourrait être, selon les autorités, l'un des pires de ces dernières années. Yasi est attendu pour jeudi matin sur la côte nord-est du pays, qui se remet tout juste de gigantesques inondations.
 

"Ce cyclone est énorme et dangereux", a prévenu la première ministre de l'Etat du Queensland, Anna Bligh. "Il peut causer des morts et nous devons prendre la menace au sérieux." "Si vous vivez en plaine ou près des côtes dans la zone de danger, vous devez partir ailleurs avec votre famille pour vous mettre en sécurité", a déclaré Mme Bligh, précisant que des ordres d'évacuation obligatoire seront sans doute émis pour certains endroits mardi soir.

Yasi est actuellement au-dessus de la mer de Corail, au large du nord-est de l'Australie. Il devrait toucher terre entre Cairns (122 000 habitants) et Innisfail, un bourgade d'environ 10 000 habitants située à une centaine de kilomètres au sud de Cairns. Mais ses vents et ses pluies se feront sentir sur des centaines de kilomètres, ont prévenu les météorologues.

Ils estiment que Yasi pourrait atteindre la force quatre, sur une échelle qui en compte cinq, et dépasser en intensité et en taille Larry, le dernier grand cyclone à avoir dévasté le nord-est du pays, en 2006. Les compagnies aériennes ont mis en place des services supplémentaires pour évacuer les personnes qui le souhaitent, avant la fermeture des aéroports, qui aura lieu sans doute mercredi matin.