Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 13:42

  

    

La révolte se poursuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des milliers de manifestants sont descendus sur la place de la Perle, à Manama, après que les autorités sunnites eurent libéré des centaines de prisonniers, mercredi.

Les autorités sunnites ont ainsi libéré 308 détenus, dont les 25 militants chiites jugés pour complot contre la monarchie l'an dernier. Ils ont obtenu la grâce du roi.

Une centaine de prisonniers politiques comptent parmi les détenus libérés, mais le président du Centre bahreïni pour les droits de l'homme, Nabil Rajab, a précisé à l'Associated Press qu'au moins 300 autres seraient toujours en détention.

Le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa aurait posé ce geste pour montrer sa volonté d'entamer le dialogue avec les dirigeants de la contestation. « Maintenant que tout le monde a pu exprimer son opinion, nous disons que les places publiques ne sont pas le meilleur endroit pour que les gens s'expriment », a-t-il dit, cité par l'agence BNA. Il avait annoncé la libération des détenus lundi.

Aux États-Unis, la secrétaire d'État Hillary Clinton a salué la décision du roi de libérer les prisonniers et de vouloir entamer le dialogue.

Un prisonnier libéré mercredi est porté par les manifestants.

Photo: AFP/AFP PHOTO/STR

Un prisonnier libéré mercredi est porté par les manifestants.

 

La révolte des citoyens contre la monarchie a de nouveau poussé des milliers de citoyens à descendre dans les rues de la capitale mercredi.

La libération des détenus politiques était l'une des revendications principales des manifestants à Bahreïn. Malgré le geste du roi, ils ont promis de poursuivre leur rassemblement sur la place de la Perle. D'autres appels à la manifestation ont également été lancés pour vendredi.

Les protestataires ont des revendications plus radicales que les partis d'opposition du pays. Ils veulent en finir avec la monarchie.

Le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa est par ailleurs est allé s'entretenir de la situation avec son homologue d'Arabie saoudite, le roi Abdallah, un geste qui démontre que le pouvoir musulman sunnite craint le soulèvement du peuple, en particulier des chiites.

 

 

 

 

 

 

Bahreïn est secoué par une révolte populaire qui a remis en cause le pouvoir de la dynastie sunnite, en place depuis plus de 200 ans. 

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Maghreb et Moyen-Orient
commenter cet article

commentaires