Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 12:23

Comme a son habitude Laurent laidez mari de kéra hadouche laidez

ces deux n'ont de cessent de mélangés politique et syndicat

 leur minables attaques ne sont que le reflet de leur intélligence

oui ce sont des gens nuisibles pour Cap Calaisis et pour Calais en général puisque Laurent Laidez a vocation a couper des articles de journaux il pourra découper celui-ci   

Des salariés de Cap Calaisis se disent « discriminés » et « harcelés »

lundi 25.04.2011, 06:00

Francis Lebon (CFTC), Patrick Vossaert (FO), Gérard Queva (FO) soutiennent Laurent Laidez, Joël Ranson et Jean-Luc Bouin dans leurs démarches.Francis Lebon (CFTC), Patrick Vossaert (FO), Gérard Queva (FO) soutiennent Laurent Laidez, Joël Ranson et Jean-Luc Bouin dans leurs démarches.

 

Ils sont trois, trois sur quatre, salariés de la communauté d'agglomération Cap Calaisis, employés au service communication et se disent « harcelés » et « discriminés ».


Le premier est vacataire et se plaint de ne plus avoir de vacation à effectuer alors que son contrat de 40 heures par semaine s'achève en juin. « J'ai déposé plainte jeudi contre le directeur du service communication pour discrimination et harcèlement », affirme Joël Ranson.


Le second voit son contrat à durée déterminée échoir. Renouvelé une première fois, le CDD ne le sera plus. « J'ai d'ores et déjà pris les services d'un avocat parisien, prévient Jean-Luc Bouin. Depuis six ans que je travaille ici, on ne peut pas me reprocher aujourd'hui d'être incompétent. » Le troisième est statutaire mais affirme être mis au placard. « Je suis statutaire et je passe mon temps à découper les journaux. Voilà ce que je fais de mes journées, rapporte Laurent Laidez. Pendant ce temps, c'est une stagiaire qui fait tout le boulot. Je demande solennellement qu'une cellule psychologique soit ouverte au service communication de la Communauté d'agglomération. » C'est pourquoi Gérard Queva (secrétaire d'FO) assène : « Le président Philippe Blet mène actuellement une politique de destruction de l'emploi au sein de la Cac alors qu'il prétend défendre l'emploi dans le Calaisis. A ma connaissance, trois plaintes ont été déposés pour harcèlement par des employés de Cap Calaisis. » Ceux-ci ont également le soutien du syndicat CFTC. « Le problème est qu'à la Cac, il n'y a aucune écoute et aucun dialogue social  », reproche Francis Lebon (secrétaire général de la CFTC).

Philippe Blet n'a pas la même analyse de la situation : « Pour Joël Ranson, il est en vacation... Et nous avons encore du travail à lui donner. Il doit s'occuper du bilan de Cap Calaisis. Je ne comprends pas. » Quant au non renouvellement du CDD de Jean-Luc Bouin, «  j'ai signé un premier renouvellement peu de temps après mon arrivée au poste de président... Nous n'avons le droit de renouveler un contrat à durée déterminé que deux fois. Aujourd'hui c'est la fin. » Il ne veut pas s'étendre sur le cas de Laurent Laidez : « Certains devraient apprendre le bon usage et le respect... », conclut le président de Cap Calaisis... P.H.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans politique Calais
commenter cet article

commentaires