Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 14:23

Une plainte qui visait initialement Gérard Longuet a été élargie au patron de l'UMP Jean-François Copé.

 

Copé aurait "suivi de très près les préparatifs à la fusion GDF-Suez" alors qu'il était ministre du Budget. Cette plainte avec constitution de partie civile a été déposée le 31 mars par un actionnaire minoritaire de GDF-Suez, Jean-Marie Kuhn, après le classement par le parquet de Paris d'une première plainte visant uniquement Gérard Longuet

Redevenu député, puis inscrit comme avocat au cabinet Gide, un grand cabinet d'affaires parisien, en 2007, Jean-François Copé a, selon Jean-Marie Kuhn, "été dans une situation de conflit d'interêt" et de "trafic d'influence" dans le dossier GDF-Suez. 

"Des accusations fantaisistes" selon Copé

La plainte fait état d'un "lobbying effectué par Jean-François Copéauprès des députés au profit de GDF-Suez en contrepartie d'honoraires importants sous couvert de son métier d'avocat". 

"C'est totalement fantaisiste, je n'ai jamais eu à traiter de ce dossier, je n'ai jamais été sollicité," a réagi Jean-François Copé.Après une vive polémique sur de possibles conflits d'interêts dus au cumul de ses activités d'avocat et de sa fonction de député, le secrétaire général de l'UMP a renoncé "en début d'année 2011" à son activité au sein du cabinet Gide. 

Dans sa plainte Jean-Marie Kuhn accuse par ailleurs Gérard Longuet, consultant de GDF Suez lorsqu'il était sénateur, d'avoir "usé de son influence pour obtenir la libéralisation du prix de l'énergie ainsi qu'un cadre législatif et réglementaire favorable à GDF-Suez". 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Economie
commenter cet article

commentaires