Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 08:35

 

Le Ps Nous sert la bonne soupe Miterrand

Le samedi 8 janvier aura lieu la commémoration des 15 ans de la disparition de François Mitterrand à Jarnac en présence de Martine Aubry (comme par hasard)

 

 

Francois-Mitterrand-1987.jpg

 

      

François Mitterrand guillotinait les algériens.
Un ami de René Bousquet le régime vichy
Des centaines d'écoutes téléphoniques et un cabinet noir
Mitterrand élevait sa fille Mazarine aux frais de l'état (du contribuable) et sur les fonds secret
Mitterrand avait aussi des relations avec Maurice Papon responsable du massacre de centaines d'Algériens le 17 octobre 1961
il a joué la carte du FIS Algérien.
Il y a aussi le Mitterrand des sales affaires

 

medium_mitterrand_petain.jpg

 

 Lors de l'année 1940, peu de temps après l'armistice, il se ralliera au coté de Pétain en déclarant :
" Je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France.
Je m'engage à servir ses disciplines et à rester fidèle à sa personne et à son œuvre."

Il démissionne en 1942 mais demeure dorénavant "chef de la section presse" intimement liée à la propagande en faveur du maréchal Pétain et de l'Allemagne nazie. La même année, il reçoit la distinction suprême des collaborateurs, des mains mêmes de Pétain:"la francisque

 

 

francoise sagan 

François Mitterrand : L'affaire Elf

L'affaire Elf qui a éclaté en 1994 a mis en lumière de nombreuses malversations et escroqueries dont une partie reste encore obscure. Françoise Sagan parmi d'autres personnalités s'est retrouvée mise en cause en 1999 dans l'un des multiples volets de cette affaire et a avoué avoir joué aux intermédiaires pour le groupe pétrolier auprès de son ami François Mitterrand. Accusée par l'un des hommes d'affaires mis en examen, André Guelfi, dit "Dédé la Sardine", Françoise Sagan confirmait être intervenu personnellement auprès du président socialiste en faveur d'un contrat de droits de prospection d'Elf en Ouzbékistan (projet qui fût finalement abandonné par la compagnie pétrolière en 1994). En échange de fortes commissions elle avait notamment transmis directement à François Mitterrand, en 1992 et 1993, des messages en faveur du président ouzbek Islam Karimov qui était alors mal vu à Paris.
 
 L'Algérie

En février 1956, François Mitterrand accepte que des pouvoirs « dictatoriaux » soient accordés à Guy Mollet pour que celui-ci intensifie le guerre en Algérie ; il se prononce également en faveur du recours aux exécutions capitales. C’est également sous son autorité que, le 17 mars 1956, sont publiées les lois 56-268 et 56-269 qui permettent aux tribunaux militaires d'appliquer - sans instruction préalable - la peine de mort aux combattants algériens pris les armes à la main.

Mohamed Ben Zabana.JPGFernand Yveton.JPGLe 19 juin 1956, les deux premiers condamnés sont conduits à la guillotine dans la cour de la prison de Barberousse, à Alger : Ahmed Zabana, un ouvrier soudeur de trente ans, rendu infirme par ses blessures, exécuté à 4 heures du matin, et Abdelkader Ferradj, trente-cinq ans, exécuté sept minutes plus tard.

François Mitterrand donnera également son aval à l’exécution de Fernand Iveton [1], membre du Parti communiste algérien, guillotiné à Alger le 11 février 1957 avec deux autres militants algériens, Mohamed Lakhnèche et Mohamed Ouenouri. (Photos : Ahmed Zabana et Fernand Iveton)

Enfin, il sera chargé, par le Conseil des ministres, de défendre le projet de loi remettant les pouvoirs spéciaux à l'armée ; lesquels permettront au général Massu et à sa 10ème division de parachutistes d’organiser la répression à Alger : torture systématique, plus de 3.000 exécutions sommaires et 16 exécutions capitales ordonnées par les tribunaux d’Alger du 3 au 12 février 1957.

La justice française prononcera plus de 1.500 condamnations à mort durant toute la guerre d’Algérie ; selon le “registre des grâces” - sur lequel étaient répertoriés les noms des condamnés à mort - au total 222 militants du FLN sont exécutés entre 1956 et 1962, le plus souvent au terme d’une parodie de justice.

Mitterrand eut à statuer sur 45 dossiers de recours en grâce : dans 80% des cas, il les a rejetté ; « avis défavorable au recours » ou encore « recours à rejeter » sont les deux formules qui avaient sa préférence. Il s’est donc montré particulièrement



 

 

On retiendra cependant de son règne les points importants suivants:
* financement occulte du PS
* sa décoration de la francisque par Pétain
* les irlandais de Vincennes
* les milliers d'écoutes téléphoniques
* ses enfants illégitimes
*ses maîtresses de tous bords parfois nommées à des postes importants
de la politique
* son copain Tapie
* les nombreuses morts par crises cardiaques ou par suicide de "ses amis"
* son faux attentat de l'observatoire
* ses mensonges sur sa santé
* ses amitiés particulières avec Bousquet
* son absence de vision de l'histoire se félicite de la réussite d'un coup d'état en URSS
* le placement de toute sa famille à des postes clés
* des lois le protégeant sur les donations-partage à ses enfants
* sa vision de l'avenir qu'il trouvait en allant consulter régulièrement des astrologues
* la montée du chômage, de l'insécurité,
* les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les télévisions publiques
* l'explosion du Rainbow Warrior
* le sang contaminé
* l'achat du terrain à Alésia; terrain où il aurait aimé être enterré puisqu'il semblait que ses successeurs ne désiraient pas le voir au Panthéon
* l'affaire de la Société Générale

 

Mitterrand La référence du PS en 2012 

L'Idiocratie 2012

Jean Jaurés ?  Jules paul Aubriot ? Louis Blanc? Vincent Auriol? Léon Blum ?

Que nenni

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Parti Politique Calais
commenter cet article

commentaires

Mylène 12/08/2011 22:29


Bonjour,
je remarque que cette hypocrisie vous a aussi effleurée. Je n'en suis pas revenue de ce jeu de scène, cette ovation autour d'une espèce de maudit personnage qui n'avait jamais que ses ambitions.
Cet homme n'était pas dieu, ni un Président, mais un opportuniste fait homme.. Il est temps que le PS assume son histoire, son passé et toute la noirceur qui l'entoure ... ce soir, sur Arte il y
avait Bousquet débusqué par Prévost. J'ai aimé pour les évènements qui ont suivi l'assassinat du moribond, ceux liés à papon qui selon un rapport accablant aurait tué des milliers d'innocents
algériens. L'Algérie, patrie de mes parents décédés qui ont vu les leurs mourir pour une cause injuste et sans fondements, a part, l'ambition politique de ces salops !!
Merci bien pour ce rappel sur cet anniversaire que le Ps veut immortaliser comme s'il s'agissait d'un grand homme, on aurait presque dit que De Gaulle n'avait même plus sa place dans l'Histoire
France.