Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 02:15

 

Des soldats du colonel Kadhafi encerclés dans une université, des combats près de l'aéroport, des chars de l'armée face aux lance-roquettes de la rébellion : Brega, le verrou contrôlant l'accès à Benghazi, est le théâtre de combats violents entre pro et anti-Kadhafi. Les hommes du «guide» sont apparus à l'aube dans un quartier de Brega, ville située à 200 km à l'ouest de Benghazi, équipés de chars et pièces d'artillerie. «J'ai été réveillé ce matin à 6 heures à cause des tirs», raconte Ahmed Ali, comptable pour la compagnie pétrolière de Brega. En fin de matinée, après plusieurs heures de combat, les insurgés affirment que l'offensive de l'armée régulière a été repoussée. Mais dans l'après-midi, une forte explosion secoue la ville et plusieurs témoins disent avoir vu un avion de chasse. L'armée régulière tire également des obus. Bourdonnement des armes lourdes. Le bruit des combats rythme la journée jusqu'à ce que les forces de Kadhafi soient repoussées au terme d'affrontements qui ont fait une quinzaine de morts.

La France a décidé d'envoyer le porte-hélicoptères Mistral vers la Libye pour participer à des évacuations de travailleurs égyptiens empêchés de rejoindre l'Égypte, dans le cadre des mesures décidées par l'Union européenne. Mais l'option d'une intervention militaire de l'Otan suscite de profondes divisions en raison des craintes de réaction dans le monde arabe, des réticences à voir l'Alliance élargir son champ d'influence et de la complexité de l'opération. «Des milliers de Libyens mourront en cas d'intervention de l'Amérique ou de l'Otan», a lancé hier Kadhafi.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Maghreb et Moyen-Orient
commenter cet article

commentaires