Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:41
nicolas sarkozy mairie de neuilly Nicolas Sarkozy, alors Maire de Neuilly, avait célébré le Mariage du couple OUATTARA

Nicolas Sarkozy, à l'époque, Maire de Neuilly

Dominique Nouvian (épouse de Alassane Dramane Outtara) , juive sépharade née en 1953 en Algérie, épouse en 1973 un professeur du lycée technique d’Abidjan, M. Folleroux. Aidée par le ministre Bamba Vamoussa, un ami de son mari, puis par le gouverneur de la « BCEAO », Abdoulaye Fadiga, elle crée en 1979 une société immobilière, « AICI », et gère le patrimoine d’Houphouët-Boigny. Elle fait la connaissance d’Allassane D Ouattara en 1984, alors vice-gouverneur de la « BCEAO » à Dakar. Elle aurait contribué à ce qu’« ADO (Alassane Dramane. Outtara) »,  directeur « FMI Afrique (84-88) », devienne, à la mort d’A Fadiga (octobre 1988), gouverneur de la « BCEAO (1988 à 1993) ».

mariage alasanne dominique ouattara Nicolas Sarkozy, alors Maire de Neuilly, avait célébré le Mariage du couple OUATTARA

Dominique (Nouvian) et Alassane Dramane Outtara

 

Alassane Dramane Ouatarra et Dominique Ouatarra (née Novian) et Folleroux est son nom d’emprunt du premier mariage : Le couple est marié à Neuilly par Nicolas Sarkozy en octobre 1990, alors maîre à l’époque.

.

MADAME DOMINIQUE OUATTARA

« AICI » prospère, une agence à Paris 16ème, un Groupe « AICI » Europe, une agence à Cannes en 91, et en 1993, un cabinet à Paris qui gère plusieurs immeubles.

Houphouêt nomme ADO président du Comité interministériel de relance de l’économie ivoirienne (1990). Enoctobre 1990, Dominique épouse ADO à Neuilly, mariés par le maire de la ville, un certain Nicolas Sarkozy. ADO devient premier ministre (novembre 1990). Il supervise les privatisations…

Exit « Le Vieux », paix à son âme. « ADO (Alassane Dramane. Outtara) »,  est directeur général adjoint du «FMI (94-99) ». « AICI » s’installe au Gabon(1991), à Ouagadougou(1696). Mme ADO dirige « EJD Inc. », société qui gère l’« Institut Jacques Dessange » à Washington, elle achète en 1998 les franchises Jacques Dessange aux Etats-Unis. Elle est présidente de « French Beauty Services » à Washington (franchises Jacques Dessange aux USA), multiplie les salons de coiffure, les instituts de beauté, les école des coiffure. En 1998 elle manage la « fondation Children of Africa ».

. Sarko et l'afrique

SARKOZY ET LE COUPLE OUATTARA

Vérification : un maître mot à ce stade !

Le 4 septembre 2009, Djama Stanislas publiait sur « AllAfrica.com », une news en se référant à un article publié dans « La lettre du continent » et qui confirme ce qui a été dit plus haut…

Au sein du « Rassemblement des républicains (RDR) », l’information a enchanté plus d’un. Selon le bimensuel d’informations confidentielles « La Lettre du Continent », Alassane Dramane Ouattara, leur leader a pris l’apéro mardi en fin d’après-midi à l’Elysée avec Nicolas Sarkozy. Les deux hommes auraient eu un long entretien en tête-à-tête duquel rien n’a filtré. Quel sens donner à cette réception ?

Le leader des républicains, ancien Premier ministre est, on le sait, un vieil ami du président français. Une amitié que les deux hommes partagent également avec plusieurs industriels français dont Bolloré,Bouygues, etc. D’ailleurs, leurs liens dépassent le cadre d’une amitié quelconque puisqu’en 1990, c’est Nicolas Sarkozy alors maire de Neuilly qui a célébré le mariage de Alassane Ouattara et Dominique Nouvian Folleroux.

.

CV PROFESSIONNEL DE DOMINIQUE OUATTARA

Epouse d’un homme public et mère attentive de deux enfants. Chef d`entreprise. Président Directeur Général de la société « AICI » Abidjan depuis 1979, devenue depuis « Groupe AICI International ». Le groupe emploie aujourd`hui près de 250 personnes sur trois continents.

En 1989, Dominique Ouattara part à la conquête de l`Europe, en créant une agence à Paris, dans le 16ème arrondissement. La même année, elle est élue Présidente d’honneur de la « Chambre syndicale des agents immobiliers de Côte d`Ivoire (CSDAIM) ».

En 1991, elle ouvre une agence à Cannes.

En 1993, elle lance un cabinet de gestion de Syndic de copropriétés à Paris qui gère plus de 200 immeubles parisiens.

Lorsque son époux est nommé au « Fonds Monétaire International (FMI) », à Washington DCDominique Ouattara devient en 1996 Président & CEO d’« EJD inc. », société qui gère l’« Institut Jacques Dessange » basé à Washington. Elle devient ensuite Présidente de la compagnie « French Beauty Services » à Washington, DC, regroupant toutes les franchises Jacques Dessange aux USA : salons de coiffure, instituts de beauté, écoles de coiffure, distribution des produits Jacques Dessange.

En 1998, Dominique Ouattara crée la « fondation Children of Africa », destinée à promouvoir les actions sociales pour l`enfance en difficulté et subventionner les associations d`utilité publique.

Le 11 avril 2000, Mme Dominique Ouattara reçoit à Venise, en Italie, le prix « The Leading Women Entrepreneurs of the World », récompensant 40 femmes d`affaires choisies à travers le monde pour leurs compétences et leur savoir faire à la tête d`une entreprise

En 2001, une nouvelle agence « AICI » voit le jour au Gabon, à Libreville, pays phare de l`Afrique Centrale.

Au cours des dernières années, « Children of Africa »,  a recueilli des fonds de généreux donateurs ayant servi à financer plusieurs projets en Côte d`Ivoire, au Gabon, à Madagascar, en République de Centrafrique, au Burkina Faso.

En Côte d’Ivoire, il s’agit de :

La construction et la gestion de deux centres à Abidjan, l’un pour l’hébergement et l’éducation d’enfants abandonnés, l’autre pour l’éducation d’enfants bénéficiant encore d’une stucture familiale minimale.

  • La construction d’une école à Kong.
  • La rénovation d’une maternité à Guiberoua.
  • La fourniture d’équipement et de matériel scolaire pour des écoles situées à Boundiali et Yamoussoukro.
  • Des campagnes de vaccination pour les populations rurales.

Au Gabon, la fondation prend en charge :

  • Le démarrage de la construction d`un centre pour l`éducation et l`amélioration des conditions de vie d`enfants de la rue, à Libreville.
  • L’envoi de 350 cannes blanches.

Des dons ont aussi été envoyés à des organisations non-gouvernementales.

A Madagascar « Children of Africa »,  s’est consacré à la construction d’une bibliothèque pour les enfants démunis du centre Akamasoa du Père Pédro Opeka.

En République de Centrafrique, la Fondation a donné une subvention à un centre d`accueil, pour les enfants de la rue, situé à Bangui.

Au Burkina Faso, la Fondation a fait un don à un centre d`accueil pour les bébés orphelins ou abandonnés, situé à Ouagadougou.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Economie
commenter cet article

commentaires