Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 13:47

Marcel Levaillant (28,19 %) contre Jean-Jacques Vernalde (26,38 %)

Duel Front de gauche / FN

lundi 21.03.2011, 06:00

Marcel Levaillant (Front de gauche) et Jean-Jacques Vernalde (FN). Marcel Levaillant (Front de gauche) et Jean-Jacques Vernalde (FN).

 

À l'issue du premier tour, Marcel Levaillant ne s'impose que d'une très courte tête dans le canton de Calais sud est, qu'il détenait sans partage depuis 1998.


Hier soir, l'outsider Front national est passé devant l'éternel rival du PCF dans ce canton, le Parti Socialiste. Le PS est toujours dans le trio de tête, mais un bon 10 % derrière.




D'un bureau à l'autre

Cela n'avait pas été le cas lors des cantonales de 2004. Cette fois, le Front national est arrivé en tête dans plus d'un des bureaux de Calais sud est  : quatre sur onze précisément. Jean-Jacques Vernalde (FN) est premier au bureau n°31 (école Mouchote), où il obtient son plus fort résultat dans le canton : 30,40 % des voix. Il obtient 30,20 % des voix au 37 (chemin castre, où le FN avait fait son meilleur score en 2004) ; 26,60 % au 25 (boulevard de l'égalité) et 28,66 % au 26 (boulevard de l'égalité). Son plus bas résultat, le FN le réalise au bureau 32 (école Mouchotte) avec 18,35  %. Premier quatre fois, Jean-Jacques Vernalde pointe dans les onze autres bureaux du canton à la deuxième place.

Le conseiller général sortant Marcel Levaillant décroche la première place dans dix bureaux du canton. Il culmine à 35,44 % (meilleur résultat du canton) au bureau 23 école Michelet. En deuxième place dans quatre cantons, systématiquement derrière le candidat FN, il est troisième au bureau 34 (école Boucher).

C'est la seule fois qu'il passe sous la barre des 20 % (19,65 % des voix).

C'est dans ce même bureau 34 que la candidate socialiste réalise son meilleur score : 22,22 % des voix. Son plus bas est au bureau 35 (Georges-Andrique) avec 8,08 %, où Françoise Duvieuxbourg cède la troisième place à Michèle Courmont (Modem).

Les Verts font moins bien qu'en 2004. Le président de l'agglomération Philippe Blet essuie un sérieux revers et le PRG ferme la marche.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Cantonales calais 2011
commenter cet article

commentaires