Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 11:34

voir l'article Nouvel observateur
 

E WALLS:

Cela doit permettre aux Français, pour ceux qui ont la chance d'avoir un emploi, de travailler davantage -deux heures, trois heures...- sans avoir recours forcément aux heures supplémentaires qui ont beaucoup coûté à l'Etat", a ajouté Manuel Valls, partisan du "travailler plus et travailler mieux".

 

 

Seul contre tous. Les critiques se multiplient au Parti socialiste, lundi 3 janvier, pour dénoncer la proposition de Manuel Valls de "déverrouiller les 35 heures". "On assiste aux premiers effets très pervers de la primaire. M. Manuel Valls va tout faire pour faire parler de lui", a regretté le député des Landes Henri Emmanuelli, interrogé sur France Info. "Si vraiment, Manuel Valls est sur cette ligne-là, il faudrait qu'il en parle à M. Sarkozy mais sûrement pas au Parti socialiste", a-t-il estimé. Mais, selon lui, "le problème pour ces personnages-là, ce n'est pas de faire des propositions, c'est de faire du buzz médiatique".

 

Mises en place sous le gouvernement Jospin par l'actuelle patronne du PS Martine Aubry --alors ministre de l'Emploi--, les 35 heures sont considérées comme un acquis social par les responsables socialistes, qui ne placent toutefois plus cette question au coeur du débat politique

 

Une "réflexion" sur le sujet

Côté UMP, le nouveau secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a relancé le débat sur la fin des 35 heures en annonçant mi-décembre une "réflexion" sur le sujet, conduite par deux libéraux, le député Hervé Novelli et le président du groupe UMP au Sénat, Gérard Longuet.

Mais le porte-parole du gouvernement, François Baroin, tout comme le ministre du Travail, Xavier Bertrand, lui ont adressé une fin de non-recevoir en estimant que le gouvernement n'entendait pas rouvrir ce débat.

Côté patronal, la CGPME, résolument hostile aux 35 heures, estime elle aussi que le "problème" a été "résolu" dans les petites et moyennes entreprises et que ce chantier ne doit donc pas être rouvert.

(Nouvelobs.com avec AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Parti Politique Calais
commenter cet article

commentaires

tueursnet 06/01/2011 15:14


Je les déteste tous
« Je ne hais personne, mais je les déteste tous ! »
Tous les prétendants sans l’ombre d’une exception…
Parce que parmi eux, les meilleurs sont les pires…
Ils vous rendront peut-être heureux… mais certainement pas dignes d’être heureux…
Chacun d’entre eux dispose d’un double pour jeter un trouble dans les esprits
et vous empêcher de voter pour de bon.

http://www.tueursnet.com/2011/01/je-les-deteste-tous/