Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 15:05

Un agent gravelinois au chevet du Japon

mercredi 30.03.2011, 06:00
La centrale nucléaire de Gravelines a confirmé l'envoi de matériel et d'un expert à Tokyo.La centrale nucléaire de Gravelines a confirmé l'envoi de matériel et d'un expert à Tokyo.

 

Tepco, l'exploitant de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, a demandé l'appui de forces industrielles françaises : EDF, Areva et CEA (Commissariat à l'Energie atomique).


L'annonce a été rendue officielle par Eric Besson, ministre de l'Industrie, ce lundi. Un SOS lancé qui missionne la France pour aider le Japon à déployer « un certain nombre de spécialistes en matière de traitement d'eau radioactive, d'eau contaminée ».


Si Areva a déclaré qu'elle était sur le point d'envoyer deux experts (récupération et traitement d'eau radioactive) « pour fournir au fur et à mesure les expertises qui leur sont utiles », EDF avait déjà annoncé l'envoi de spécialistes mais également de matériel le 18 mars dernier.



« Il n'est pas question qu'il se rapproche du site » 

La centrale nucléaire de Gravelines a confirmé l'envoi, vendredi midi, d'un expert à destination de Tokyo pour rejoindre l'équipe EDF installée sur place. Une cellule s'y est en effet installée pour suivre l'évolution de la situation en temps réel, à quelques kilomètres de la centrale nucléaire de Fukushima. Là où sont envoyées actuellement près de 130 tonnes de matériel, dont « des robots capables d'intervenir à la place de l'homme en cas d'accident nucléaire » « Nous avons envoyé beaucoup de matériel, comme partout. Il y a du matériel de radioprotection ou encore du matériel de radiocontrôle », explique le cabinet du directeur du site gravelinois. Tout a été envoyé la semaine dernière.

Concernant l'agent EDF, « il reste à Tokyo, il n'est pas question qu'il se rapproche du site. Il est sur place pour des expertises, en cas d'éventuelles demandes des Japonais. » R.F.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans International
commenter cet article

commentaires