Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 09:32

Quand Pénélope Fillon maquille le chômage

003106-000089-580.jpg

 

  

Le 11 janvier, Pôle emploi et une association caritative ont organisé une journée de relooking d'une dizaine de chômeuses. Un gadget cache-misère de plus ? Apparemment non, car en plus des séances de manucure et de coiffure, elles ont aussi bénéficié d'un atelier CV. (Voir la vidéo)


On ne va donc pas cracher sur une initiative qui redonne confiance à des femmes subissant le stress du chômage. Surtout quand, installé en observateur derrière son clavier, on n'a rien de concret à leur proposer.

Sauf qu'une lecture plus poussée de l'article m'apprend que l'une des marraines de cette opération n'est autre que Pénélope Fillon. Pendant que son époux, Premier ministre, ne cesse de faire la chasse aux plus pauvres, privilégier les actionnaires responsables des milliers de licenciements, offrir des niches très douillettes aux plus nantis, elle donne de grandes leçons d'altruisme. Sacré grand écart !

Une nouvelle façon de maquiller les chiffres du chômage ?

Bien sûr, elle ne peut être jugée responsable de la politique menée par son mari. Quoiqu'en se positionnant sur le plan social, elle travaille indirectement pour l'image du Premier ministre. Une caution caritative comme d'autres épouses d'hommes politiques.

Tandis que le chef du gouvernement caresse les grandes fortunes dans le sens du poil, Pénélope Fillon recoiffe des chômeuses. Une nouvelle façon de maquiller les chiffres du chômage ?

Giscard avait ses éboueurs, Pénélope Fillon a trouvé ses chômeuses. Que demandent ces femmes triées par une agence pour bénéficier d'un nouveau look ? « Nous voulons du boulot », murmurent-elles pour ne pas trop indisposer les gens si gentils qui les ont choisies. Rester digne, une main devant son sourire édenté.

Telle une Marie-Antoinette de la rue de Valois, l'épouse du chef du gouvernement aurait pu leur répondre : « Remettez un peu de ce mascara et changez-moi ces vêtements pas présentables pour un entretien. »

Retour brutal à un quotidien sans fard

Elles ont été sans doute très heureuses de toutes ces attentions quelques heures durant. Un grand bonheur de profiter de ce cadeau offert par des stars et l'épouse du Premier ministre. D'autres auraient tant aimé être à leur place… En plus du poids très lourd du chômage, elles subissent la pire humiliation : remercier la main charitable. Pas d'indignation, encore moins de révolte pour une chômeuse en cours de relooking.

Toutes sont donc reparties, visage rayonnant d'un nouveau rouge à lèvres, avant de replonger dans un sombre quotidien. Un quotidien sans fard.

Le soir du 11 janvier, Pénélope et François Fillon sur leur canapé :

« Qu'est-ce que tu as fait aujourd'hui, chérie ?

 

– J'ai aidé des chômeuses à se maquiller et se vêtir correctement. »

 

Il esquisse un sourire : « Comment était le spectacle ? »

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique
commenter cet article

commentaires