Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 06:30

       

Duel de maires au second tour des Cantonales de calais 2011 d'un coté Jacky Henin (PC) pour cumuler Michel Hamy UMP (uniquement ma pomme)

 

voici les 2 finalistes du cantons nord ouest Michel Hamy qui cumul le titre de conseiller général sortant et maire de Coquelles de l'autre Jacky Henin ancien Maire de Calais ex président de l OPHLM ex Président du CHU ex président de la CAF ex président d'association diverses actuellement conseiller municipale a l'opposition et Député Européen

 

Ça en fait des titres il ne manque plus que des médailles !

 

Rappelons que lors des dernières élections

Ils ont respectivement obtenu 30,4% des s.e. et 24,2%.

Le taux d'abstention a atteint 71%. Ce scrutin avait été organisé après

L’invalidation de l'élection de Mme Catherine Fournier (UMP) en mai

 

2007 pour avoir déposé tardivement ses comptes de campagne.

 

Comme à son habitude Jacky Hénin a apposé le logo des Verts sur ses tracts sans demander leur avis aux responsables écologiques locaux tandis que Michel Hamy à caché son étiquette .Nous voila rassuré ils n'ont pas changés leurs façons de faire

 

Le règne du communautarisme et l'allégeance du PS pour les élections Municipales en 2014

Seront bien de misent ayant pour projet un Colysée (ben oui il faut amuser le peuple) et un 8B et des trous dans les trésoreries ici et là

Michel Hamy lui nous rassure il va travailler comme Philippe Vasseur élu sortant bien installé depuis des ans des décennies des siècles nous avons pus remarquer les changements flagrants ça saute tellement aux yeux que le FN

Et monté en flèche

Alors voila encore les mêmes au pouvoir et puisqu'il faut voter sur ce canton et non pas faire front

Moi je vous conseille un bulletin celui du Loto car vous aurez plus de chance d'y gagner !!!!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by conscience politique - dans Elections calais
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:36

Jacky Hénin et Michel Hamy résistent à la poussée du Front national

lundi 21.03.2011, 05:05  - La Voix du Nord

 Jacky Hénin a atteint son objectif: celui de se poser en chef de file de l'opposition municipale. Jacky Hénin a atteint son objectif: celui de se poser en chef de file de l'opposition municipale.

|  CALAIS NORD-OUEST |

Comme il y a trois ans, Michel Hamy et Jacky Hénin se disputeront le canton de Calais Nord-Ouest,

 

dans un deuxième tour qui s'annonce sans doute plus serré que lors des élections 2008.

Durant quelques minutes, le hall de l'hôtel de ville de Calais a été traversé par un léger vent de stupeur : Michel Hamy écarté du deuxième tour ! Alors que les résultats de seulement trois bureaux manquaient, le maire de Coquelles était largement devancé par le candidat du Front national, Roger Demassieux. Mais parmi ces trois bureaux manquants, justement, un bureau de Coquelles, où Michel Hamy a cartonné (65 %). C'est bien lui qui affrontera Jacky Hénin dimanche prochain.

Objectif atteint pour Jacky Hénin

L'ancien maire de Calais a d'ores et déjà atteint son unique objectif. On le sait, le conseil général ne l'intéresse pas, puisque la règle du non-cumul des mandats lui interdit d'occuper ce siège : il restera député européen. Non, Jacky Hénin ne cherchait dans ce scrutin, qu'à affirmer sa position de leader de l'opposition municipale. En obtenant près de 37 % sur les bureaux calaisiens, il y parvient, et réfrène ainsi les velléités d'indépendance affirmées par la jeune garde socialiste. Dont le représentant Teddy Lauby obtient un score décevant (15,29 %, 12,94 % sur les bureaux calaisiens). D'autant plus décevant qu'il est distancé de plus de quatre cents voix par Roger Demassieux (Front national). Largement inconnu du public, ce candidat obtient 20 % des voix, et arrive largement en tête à Fréthun.

Le taux d'abstention, bien qu'inférieur à la moyenne nationale, est tout de même suffisamment important pour rendre imprévisible le second tour. De même, difficile de savoir ce qu'il adviendra des 1 770 voix obtenues par le Front national.

Michel Hamy, qui avait largement triomphé en 2008 (65 %), n'aura sans doute pas la même marge dimanche. D'autant que son seul réservoir de voix se trouve dans sa commune, à Coquelles. •

Repost 0
Published by conscience politique - dans Elections calais
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:19

Cantonales à Calais : Trois candidats FN au second tour

dimanche 20.03.2011, 22:32

 

Canton Calais Est. Le second tour opposera Serge Péron conseiller général sortant PS qui a obtenu 2605 voix (34,82%) à Marie-Christine Bourgeois (FN) qui a recueilli 1798 voix (24,03%).




Canton Calais Sud Est pour le second tour ce sera un duel Marcel Levaillant (PC) arrivé en tête avec 1578 voix (28,19%) , Jean-Jacques Vernalde (FN) arrivé second avec 1477 voix (6.39%).

Canton de Calais centre: La candidate Front National Françoise Vernalde avec 2146 voix (28,84%) retrouvera Philippe Vasseur  (PS) 1552 voix (19,41%) au second tour. Philippe Mignonet, le candidat UMP lui arrive troisième avec 1536 voix (19,21%) mais ne peut se présenter au second tour.

Canton de Calais Nord Ouest Michel Hamy (non carté, soutenu par l'UMP) arrive en tête avec 2039 voix  (23%). il retrouvera Jacky Hénin (PC) 2215 voix (24,98% ) au second tour

 

Sur Calais la participation a fleuté avec les 40%

A Ardres ce sera un duel Bernard Carpentier (UMP sortant) avec 2513 voix(29,76%) Ludovic Loquet (MRC) qui totalise 2134 voix et 25,28% (un carton à Ardres où il a obtenu 46,9% des voix). La participation a été de 57,37%

A Audruicq le second tour opposera Olivier Majewicz (PS Sortant) avec 3474 voix (37,69%) à  Olivier Planque (UMP) 2385 voix (25,87%). La participation a, elle, été de 50, 26%

Repost 0
Published by conscience politique - dans Elections calais
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:14

« Le Front national devient dangereux »

lundi 21.03.2011, 06:00
Hier soir, dans son siège de campagne rue du Chemin-Vert à Boulogne, Dominique Dupilet avait la victoire amère.Hier soir, dans son siège de campagne rue du Chemin-Vert à Boulogne, Dominique Dupilet avait la victoire amère.

 

Le président du conseil général du Pas-de-Calais, Dominique Dupilet, candidat à sa propre succession dans le canton de Boulogne Nord-Ouest (une partie de Boulogne-sur-Mer et Wimereux), affrontera Michel Somville, le candidat du Front national, dimanche prochain à l'occasion du second tour.


Avec 20,47 % des voix, le candidat frontiste arrive largement derrière Dominique Dupilet (46,11 %) mais le président du conseil général ne se satisfait guère de son avance.


Nord Littoral : Quels enseignements tirez-vous de ce premier tour de scrutin ?

Dominique Dupilet : J'en retiens et je déplore une forte abstention (62,60 % dans son canton) et un Front national qui devient dangereux. C'est la traduction d'un mal-être des gens qui pensent que les politiques ne sont pas suffisamment proches d'eux. C'est ce que j'ai ressenti durant cette campagne avec des personnes qui me disaient "je vais voter si vous avez un toit à me proposer, un boulot pour mon gamin". Il y a aussi la désinformation orchestrée par l'Etat qui dit qu'il y a trop d'élus, qu'il faut supprimer les départements... et un contexte international avec le Japon et la Libye qui a beaucoup occupé les gens, à juste titre d'ailleurs.

Vous disiez avant le scrutin que les cantonales sont un vrai sondage pour la présidentielle de 2012, qu'en est-il alors ?

Nous, le parti socialiste, allons être présents partout au deuxième tour, alors que l'UMP s'effondre. C'est une claque incroyable. Quand vous voyez qu'il y a des bureaux où l'UMP ne fait même pas 10 voix ! Mais l'UMP s'effondre au profit du FN, pas au profit de la gauche. Et c'est grave.

Donc il reste un an au PS pour récupérer les voix qui sont allées au FN lors de ce premier tour ?

Bien entendu. Nous avons bien conscience que le Front national expose des problèmes qui sont réels, qui parlent aux gens dans leur vie quotidienne, mais il faut maintenant dire aux électeurs que les solutions qu'apporte le FN ne sont pas les bonnes. Et leur montrer que les alternatives que nous allons proposer pour la présidentielle sont des alternatives crédibles, ce que les gens ne croient toujours pas aujourd'hui.

D'un point de vue personnel, vous ne vous contentez pas de votre résultat du premier tour ?

Non parce que je considère que j'ai travaillé. Je fais trois points de mieux par rapport au premier tour de la dernière cantonale, mais je me retrouve face à un homme qui n'est jamais venu dans le canton et donc que les électeurs n'ont jamais vu, et qu'ils n'iront jamais voir à sa permanence puisqu'il n'en aura jamais. C'est en cela que je trouve ce résultat injuste. Même par rapport à l'UMP dont le candidat (Michel Crombet, 13,18 % des voix, NDLR) est adjoint au maire de Wimereux. Il a donc pignon sur rue et a fait du porte-à-porte... Et c'est l'autre qui gagne. Quel sera votre message aux électeurs durant cette dernière semaine de campagne ?

Je vais expliquer aux gens ce que sont les valeurs républicaines, puisque je suis candidat face au Front national, un parti qui supprimerait les libertés s'il arrive au pouvoir.

Est-ce que vous appelez la droite à un front républicain en votre faveur ?

J'attends des électeurs de droite qu'ils se réfèrent à des valeurs sûres de la démocratie républicaine. Le jour où il n'y a plus de démocratie, il n'y a plus de république, et c'est l'appel que je lance. Au premier tour, je pense que les gens ont protesté, mais que maintenant il faut construire. Les électeurs ne peuvent pas envoyer n'importe qui au département. C'est vrai dans tous les cantons puisque le PS ne va pas perdre un seul siège, et on espère encore en gagner ».
Repost 0
Published by conscience politique - dans Elections calais
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 08:12

La procédure MSDC est différée

vendredi 18.03.2011, 06:00

Marcel Pidou et Laurent Lenoir iront jusqu'au bout de leur recours... 
Marcel Pidou et Laurent Lenoir iront jusqu'au bout de leur recours...

 

L'avocat calaisien a préféré différer la procédure : « Nous demandions au juge du tribunal administratif de Lille de faire renvoyer à chaque électeur du canton Calais Nord Ouest et du canton Calais Centre, les professions de foi des deux candidats MSDC, Marcel Pidou et Laurent Lenoir.


Mais les délais sont très courts, beaucoup trop courts
... » explique Antoine Deguines. Et puis les preuves sont longues à rassembler  : « Nous savons qu'il pourrait y avoir 3 000 erreurs dans les professions de foi. » Certaines enveloppes ne contiennent pas de documents de Laurent Lenoir. Et sur le canton Calais Nord Ouest, c'est le grand bazar : « Pour l'instant, nous avons cinq attestations sur Calais Nord Ouest et trois sur Calais Centre. C'est insuffisant, cela paraît ridicule. Le juge des référés c'est le juge de l'évidence. Nous devons apporter les preuves de nos contestations. » Si cette affaire n'est pas assez étayée, elle sera immanquablement refusée par le tribunal administratif de Lille et handicaperait alors tout recours après les élections : « Je ne veux pas prendre le risque. D'ici là, nous aurons le temps de rassembler les attestations et d'autres documents. » explique l'avocat calaisien.


Des questions restent sans réponse sur cette affaire : « L'imprimeur tire 3 000 professions de foi pour chaque candidat. Quand nous avons relevé les erreurs, nous avons voulu vérifier les cartons des documents non utilisés, deux jours après... Ils étaient déjà partis à la déchèterie. C'est étonnant... » souligne Antoine Deguines.

D'autres observateurs ont relevé que le président de la commission de mise sous pli faisait partir du comité de soutien de Jacky Hénin... Ceci explique-t-il cela ?
Liberté Egalité .......Fraternité
Repost 0
Published by conscience politique - dans Elections calais
commenter cet article