Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 18:49

Cauchet et Blet taclent le parti socialiste

mardi 23.11.2010, 06:00

Les principaux leaders du MSDC.
Les principaux leaders du MSDC.

 

Quatre recrues. Le MSDC,
avec ses 95 cartés sur un fichier de 121 noms, veut peser sur la vie politique locale et surtout lors des cantonales.


En débauchant la suppléante du socialiste Philippe Vasseur, ce mouvement, piloté par Yves Cauchet et Philippe Blet, répond aux attaques


du PS local.

« Le MSDC est un rassemblement de gens engagés dans la vie locale qui ne se retrouvent plus dans les partis traditionnels. » La réunion de travail de samedi a surtout été l'occasion pour certains, Yves Cauchet et Philippe Blet en tête, de régler des comptes avec le PS local. La sulfateuse est entre les mains d'une de leurs dernières recrues, Malika Bouazzi, la suppléante du socialiste Philippe Vasseur pour les prochaines cantonales  : « J'ai quitté le PS... Les militants y sont bridés, ils n'ont pas la parole. » Sur Philippe Vasseur, la charge est double : « C'est un élu fantôme et il m'a prise pour la consonance de mon nom, aux origines maghrébines. Il veut bien de mon nom, mais pas parler de certaines ethnies dans son programme car elles ne pèsent que 4 % des votants. D'après lui, il est aussi inutile de parler des restaurateurs et des hôteliers, ils ne votent pas dans son canton. » Ce n'est pas le seul reproche : «  La guerre des chefs est usante. Philippe Vasseur et Teddy Lauby ne visent qu'à renforcer leurs intérêts personnels. » Philippe Blet boit du petit lait. Surtout que Valéry Duval, un autre transfuge du PS, en rajoute une louche : « Philippe Vasseur est un élu fantôme et Teddy Lauby, c'est Iznogoud. Il n'y a aucune unité dans cette section... C'est tout le contraire au MSDC. Je ne suis pas de droite, mais j'aime l'idée de cette gauche ouverte. » Deux autres personnes viennent gonfler les rangs du MSDC, Annie Harriche et Bonifer Zakaea, la trésorière des Mamans du Beau-Marais  : « Depuis qu'il est élu, je rencontre souvent Philippe Blet. Et c'est le premier élu qui écoute, qui donne l'impression de s'intéresser aux Calaisiens. » Elle aussi a été déçue par les élus locaux. Par un communiste, Jacky Henin : «  C'est le président d'honneur de notre association, il promet beaucoup, mais... Il devait nous trouver un local, on l'attend encore. »

« Le PS a raté la marche »

Laurent Lenoir, représentant du MSDC aux prochaines cantonales sur Calais Centre, sonne une nouvelle charge sur le PS local : « Gilles Cocquempot a affirmé dans la presse que les socialistes sont en ordre de marche... Je pense surtout qu'ils ont raté la marche. » Yves Cauchet constate : « Ces quatre témoignages donnent du sens à notre action. » Après la charge lourde, place aux plans de bataille pour les cantonales : « Nous pensons que le Calaisis n'est pas entendu par les instances du Département. Et nous avons envie de faire bouger les choses. Nous travaillons sur les programmes. Nous avons trouvé un très bon coordinateur en la personne de Jean-Claude Vernalde. » explique Philippe Blet. Les suppléants seront connus dans quelque jours  : « Il y aura des surprises. » Le président de Cap Calaisis sait qu'il est dans le vrai : « Sans être démagogue, en ce moment, notre travail paie... On ne fait pas de grande messe, mais on pèse sur le territoire. » Philippe Blet a encore à travers de la gorge son éviction du PS : « C'est vrai, on est sorti des sentiers. Mais c'est pour casser la mécanique des partis  ! Mais on était tous des proches d'André Capet... Et nous restons des élus de gauche ! » La question se posera entre les deux tours des cantonales : A qui iront les voix des candidats du MSDC ? «  La question ne se posera pas, on y va pour gagner... » Philippe HENON

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Cantonales Calais
commenter cet article

commentaires