Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • Le blog de consciencepolitique.over-blog.com
  • : Présente une revue de presse, des dossiers et des liens sur l'actualité politique en France et dans le monde.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 10:17

 

basbakan-recep-tayyip-erdogan.jpg

 

"La Turquie soutiendra la Tunisie et le peuple tunisien durant ce processus critique", a-t-il assuré. 
   La Turquie, musulmane mais laïque et candidate à l'intégration à l'Union européenne, se veut un modèle de démocratie pour le monde arabe avec lequel elle a tissé d'étroits liens depuis l'arrivée au pouvoir à Ankara de l'AKP, en 2002. 
   
Dans ce contexte M. Erdogan s'est prononcé mardi pour des changements démocratiques au Moyen-Orient afin d'assurer "un avenir plus libre, juste et prospère" pour les peuples de la région. "On ne doit jamais avoir peur des électionLe Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté mardi le régime égyptien de Hosni Moubarak à "satisfaire sans hésitations la volonté de changement" de son peuple et lancé un appel plus général pour des réformes démocratiques au Moyen-Orient. 
   
"Ecoutez les cris du peuple et leurs revendications très humanistes (...) Il vous faut satisfaire sans hésitations la volonté de changement provenant du peuple", a-t-il dit au Parlement lors d'un discours hebdomadaire devant ses députés du Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste), retransmis à la télévision. 
   
Expliquant vouloir "faire une recommandation, un avertissement sincère au Président Moubarak", M. Erdogan l'a appelé à être "le premier" à adopter les mesures démocratiques nécessaires pour la paix, la sécurité et la stabilité de son pays. 
 erdogan_en_ahmadinejad1.jpg  
Il espère que l'Egypte, "un pays de civilisation" puisse "satisfaire les revendications légitimes et compréhensibles" du peuple. "Les libertés ne peuvent être niées ni reportées", a estimé le chef du gouvernement turc, indiquant espérer que la crise en Egypte puisse se résoudre "sans grandes souffrances". 
  
   M. Erdogan, dont le parti se --- de l’islamisme démocratique s'est bâti une importante popularité dans le monde arabe et musulman pour ses virulentes attaques contre Israël lors de la guerre Plomb durci contre la bande de Gaza, a aussi, sur une note plus personnelle, conseillé le président égyptien à penser à l'Au-delà. 
   
"Nous sommes tous mortels (...) Ce qui importe c'est que l'on se souvienne de vous avec respect. Nous devons écouter notre conscience et la voix de notre peuple, et être prêt à entendre leurs prières ou leurs malédictions", a-t-il ajouté. 
   
M. Erdogan a aussi appelé le gouvernement de transition en Tunisie, formé après que le départ du président Zine El Abidine Ben Ali chassé par un soulèvement populaire en janvier, à aller de l'avant avec les réformes démocratiques. 
   
s libres, justes et démocratiques et de la volonté du peuple", a ajouté M. Erdogan.

Partager cet article

Repost 0
Published by conscience politique - dans Egypte
commenter cet article

commentaires